NEWSLETTER du mois de janvier 2018
 

 

3 règles simples pour mixer et matcher les imprimés sans ressembler à un clown

 

Bonjour les Filles et Bienvenue,

Je ne sais pas vous mais moi après la frénésie des fêtes, j’ai une petite baisse de moral. Alors pour sortir de la morosité de ce long mois de janvier, quoi de mieux que de mettre du peps dans ses tenues et de se confectionner des looks modernes, originaux et très sympa tout en s’amusant ?

C’est ce que je vous propose avec le mix and match.

Qu’est-ce donc ?

Il s’agit d’une tendance forte de de l’hiver 2018 qui consiste à associer ou à mixer différents styles, motifs, couleurs ou matières dans une même tenue.

Oui, vous avez bien compris, il est possible de porter plus d’un imprimé à la fois, de les mixer dans une même tenue.

Pour avoir du style, on casse les codes de la mode. Ce que l’on qualifiait de mauvais goût s’est imposé pour devenir le nouveau goût.

Et cette saison, les imprimés sont partout ; on peut donc s’abonner au mix and match très facilement.

On trouve des pois, des petits, des grands, des moyens, de toutes les couleurs et sur de nombreuses pièces comme les tops, les robes ou les manteaux.

Les carreaux qui ont fait leur retour l’année dernière restent très tendances. Prince de Galles, pieds de poules, tartans et autres, s’invitent sur les vestes, les pantalons, les jupes et même les robes courtes.

Les imprimés fauves, léopard, tigre ou panthère, sont également de la partie.

Les imprimés floraux restent très présents.

Et, bien sûr, la rayure a toujours la vedette.

Prête pour s’amuser à mélanger les rayures, les pois, les fleurs, les carreaux, et le léopard ?

Tout d’abord afin d’éviter les fashion faux pas, tant que vous ne maitrisez pas parfaitement la technique, vous devez respecter 3 règles.

Ce n’est pas parce qu’on casse les codes de la mode qu’il faut transformer sa tenue en déguisement.

Les 3 règles de base pour mixer les imprimés sans paraître déguisée

Règle N°1 : une couleur commune

Lorsque vous mixez des imprimés différents dans une même tenue, ils doivent contenir au moins une couleur commune.

C’est ce qui va donner une impression de complémentarité et d’harmonie entre les pièces.

Il n’est pas nécessaire qu’il s’agisse de la couleur dominante (une petite touche suffit) ni que ces deux couleurs soient absolument identiques.

Ici, la couleur commune est le bleu.

Le bleu donne l’impression d’une complémentarité et il créé une harmonie entre les 2 pièces. On a l’impression qu’elles sont faites l’une pour l’autre.

 

Règle N° 2 : pas plus de 2 imprimés différents

Je vous conseille de vous limiter à 2 imprimés différents.

Vous éviterez ainsi de vous sentir déguisée.

Quand vous serez plus sûre de vous, vous pourrez tenter 3 imprimés… Pas plus !

Par contre, je vous recommande de combiner des thèmes sans point commun, pour plus de peps et vous créer un style bien à vous.

 

                Ici fleurs et pois – Ici rayures et motifs géométriques

Avez-vous remarqué comme les fleurs se marient parfaitement avec les pois et comme il est facile de mixer des rayures avec des motifs géométriques ?

 

Règle N°3 : des imprimés de proportions différentes

Pour être bien assortis, les motifs doivent être de proportions différentes.

On peut par exemple porter de fines rayures sur le haut et des motifs géométriques plus imposants sur le bas, ou inversement, des grosses fleurs sur le haut et des rayures moins imposantes sur le bas.

ATTENTION cependant, les regards seront d’abord attirés vers la pièce qui comporte les motifs les plus imposants. Pensez-y si vous n’êtes pas à l’aise avec certaines parties de votre anatomie.

 

Ici motifs plus imposants sur la pièce du bas.   Ici motifs plus imposants sur la pièce du haut.

 

Pour résumer la règle N°3 : un schéma

Vous voyez c’est simple.

 

Allez maintenant que vous maîtrisez les règles de base, je vous propose d’autres looks pour vous mettre en appétit :

Qu’en pensez-vous ?

 

Pour celles qui hésitent encore, voici mes conseils pour vous aider à vous lancer dans l’aventure du mix and match.

Mes 4 conseils pour les hésitantes

 

Conseil N° 1 : les rayures peuvent se marier avec tous types d’imprimés

Tout d’abord, sachez que les rayures peuvent se marier avec tous types d’imprimés ou presque. Elles sont intemporelles et considérées comme neutres.

De plus, elles assurent avec leur côté so chic.

Intéressant n’est-ce pas ?

Léopard, pois, fleurs, cachemire, oiseaux, palmiers et autres, avec les rayures vous ne prenez aucun risque à condition toutefois de respecter les 3 règles de base.

 

Conseil N° 2 : commencez par mixer le même type d’imprimé

Ensuite, vous pouvez commencer par mixer le même type d’imprimé mais dans des proportions différentes. Par exemple : petits et grands carreaux, petits et gros pois, fines et grosses rayures, Prince de Galle avec des motifs de tailles différentes, …

 

 

Conseil N° 3 : mixez des imprimés noirs et blancs entre eux.

Autre possibilité, pour commencer mixez des imprimés noirs et blancs entre eux.

C’est une option idéale pour les débutantes.

Les pois noirs et blancs sont du plus bel effet lorsqu’ils sont associés à des rayures ou à d’autres motifs géométriques.

Je vous montre.

 

 

Conseil N° 4 : entrainez-vous avec des accessoires

Si vous n’êtes toujours pas convaincue, entrainez-vous simplement avec des accessoires.

Vous avez sûrement une marinière dans votre dressing.

Portez-la avec un bas neutre (pantalon marine, jean) et ajoutez un accessoire imprimé. Ex : sac à main à motif floral, bottines léopard, écharpe tartan, …

 

 

Voici d’autres accessoires très colorés que vous pouvez mixer au gré de vos envies.

 

Alors, vous êtes prête à vous lancer ?

 

Si vous avez besoin d’un coup de pouce ou envie d’en parler avec moi, vous pouvez m’appeler au 06.86.53.43.17 ou m’adresser un mail bluette.carriere@gmail.com et si vous souhaitez faire vos premiers pas avec moi, réservez votre séance, c’est ici.

A très vite,

Chaleureusement,

Bluette.

.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *